Bourges : la Ville a recruté des médecins


Deux médecins généralistes, une pédiatre et une gynécologue ont été recrutés par la Ville de Bourges. Les salariés de la mairie reçoivent sur rendez-vous au Centre de Santé, 8 avenue Stendhal.

Ces docteurs sont tous des jeunes retraités. Leur recrutement permet de lancer l'activité médicale du centre, qui jusqu'à maintenant, était un centre de soins infirmiers.

Bourges a perdu 25% de médecins généralistes entre 2010 et 2019 et la part des médecins de 60 ans et plus augmente. A l'heure actuelle, 27% des Berruyers, affiliés au régime général, n'ont pas déclaré de médecin traitant.

Pour rappel, la région Centre-Val de Loire est la région la plus touchée par la désertification médicale en France. Le Cher est un des départements qui manque le plus de médecins généralistes et spécialistes.

D'après une enquête nationale, le choix des jeunes médecins de s'installer dans un territoire repose sur 3 facteurs majeurs : La qualité et le cadre de vie, l'existence et la qualité d'un projet collectif de santé et les possibilités d'emploi pour le conjoint.

A Bourges, un autre Centre municipal de Santé devrait voir le jour en 2025 aux Gibjoncs.